Rechercher

Nîmes plage ouvre ses portes !!!

Mis à jour : 12 déc. 2020

En cette année 2038, la municipalité de Nîmes est fière d’être la première ville

de France à ouvrir une plage au public au centre-ville au mois de décembre.

Merci à nos amis de la presse régionale pour leur couverture :

Voir reportage de Via Occitanie

Voir l'article sur Objectif Gard

Voir l'article du Midi Libre

Voir l'article de France Bleu Gard Lozère

Voir l'article et la vidéo de la Gazette Live

Ecouter l'émission de France Bleu : "On passe au vert avec les Citoyens pour le Climat"


« Nous voulons profiter des belles températures de décembre qui font le bonheur des

petits et des grands depuis maintenant quelques années dans notre belle ville des

Antonins » annonce le Maire de Nîmes. « Nous avons donc décidé de lancer cette

année la première édition de « Nîmes Plage » devant la Maison carrée. Les Nîmois et

nos amis visiteurs et touristes sont invités à venir en maillots et avec leur crème solaire

pour profiter de la chaleur clémente de décembre. »

« Nous voulons faire revivre à Nîmes, le beau concept de Paris Plage qui a disparu il

y a 6 ans car les températures étaient devenues trop élevées l’été à Paris pour une

telle manifestation. »

« Par ailleurs, comme nous voulons inscrire Nîmes dans une véritable démarche

écologique, nous avons décidé de mettre fin à la patinoire en plein air de Noël, véritable

gouffre énergétique au regard des 30 °C annoncées encore cette année pour ce mois

de décembre. »

« Nous pensons que cette belle initiative est de nature à relancer notre économie, qui

souffre beaucoup de l’abandon de la ville par la quasi-totalité des habitants de juin à

septembre, pour fuir les chaleurs infernales qui nous frappent depuis 6 ans. »

A travers cette fable et une action théâtrale et citoyenne, la compagnie théâtrale

SpeKtra, le Collectif Citoyens pour le Climat de Nîmes ont souhaité alerter une nouvelle

fois sur les dangers que fait peser sur notre monde le réchauffement climatique et sur

l’absolue nécessité de se mobiliser pour limiter au maximum ce réchauffement et se

préparer aux mieux à vivre avec ses conséquences.


Cette action a été réalisée à l’occasion et pour dénoncer le Black Friday symbole d’une

société de consommation débridée qui détruit le vivant à l’échelle de la planète, épuise

les ressources naturelles, et rejette toujours plus de gaz à effet de serre dans

l’atmosphère.


Elle est intervenue également à une semaine du 5ème anniversaire de l’Accord sur le

climat de Paris. Lors de la COP21 à Paris, le 12 décembre 2015, a été signé un accord historique, par toutes les nations pour lutter contre le changement climatique et pour

accélérer et intensifier les actions et les investissements nécessaires à un avenir

durable à faible intensité de carbone.



L'Accord de Paris prévoit que toutes les nations entreprennent des efforts ambitieux afin de combattre le changement climatique et de s'adapter à ses conséquences, avec un soutien accru pour aider les pays en développement à le faire.


5 ans après hélas, nous constatons que les démarches entreprises ne sont vraiment

pas à la hauteur des enjeux ; pire que les Etats Unis de Trump, le Brésil de Bolsonaro,

l’Inde de Modi ou l’Australie de Morrison mènent des politiques écocides et

« climatocides ».


Même en Europe et en France, pays pourtant hôte de la COP21, les politiques

publiques sont bien timides, et les avancées bien trop lentes au regard des enjeux

existentiels de la question climatique...


Alors la plage en décembre (et des températures infernales l'été) bientôt dans toutes les villes de France ?


154 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout